Archives mensuelles : mars 2015

L’innovation, ce n’est pas forcément technologique

Il semble de plus en plus probable que, face à la nécessité absolue de se réinventer et d’innover, les maisons d’édition choisissent des options très différentes les unes des autres, et que la mutation numérique conduise à une diversification des manières d’exercer leurs différents métiers. Les différences entre maisons jusqu’à présent se situent plutôt au niveau de leurs choix éditoriaux. Les méthodes de travail, les étapes de production, les modèles d’affaires, les usages commerciaux demeurent assez similaires d’une maison d’édition à l’autre.

À expérimenter de nouvelles voies, de nouveaux modèles, de nouvelles procédures, les différents groupes ou maisons d’édition vont avoir tendance à se différencier de plus en plus les uns des autres. Trois exemples cités dans cet article de the Bookseller en fournissent, au Royaume-Uni, une bonne illustration. Deux concernent des éditeurs indépendants, Canongate et Faber & Faber. Le troisième est le fait de Penguin Random House, plus précisément une filiale UK du premier groupe mondial d’édition.

S’agit-il d’avancées technologiques ? Du déploiement de nouveaux process ? De l’adoption de nouveaux outils ? Non, dans les trois exemples cités, il est plutôt question de… rencontres.

Rencontrer de nouveaux publics

letters-live

Canongate a décidé de donner à ce qui était jusqu’à présent une activité ponctuelle une existence bien plus consistante, en créant une structure indépendante pour la développer. Il s’agit d’un événement qui consiste à proposer sur scène des lectures de lettres d’écrivains, de célébrités, ou correspondances remarquables pour des raisons historiques,  par de grands acteurs. Nommé «  Letters Live  », l’événement s’accompagne de musique, et bientôt de projections vidéo. Benedict Cumberbatch, le célébrissime acteur britannique, est le clou de ces soirées dans lesquelles apparaissent aussi d’autres comédiens. Sa société de production est d’ailleurs partenaire de la nouvelle structure.

Mieux connaître et fidéliser les grands lecteurs

Capture d’écran 2015-03-18 à 19.16.44

Faber & Faber annonce un nouveau programme de fidélisation. Ses membres accèdent à des éditions collector de certains ouvrages, ont la possibilité de participer à des événements qui leur sont réservés, bénéficient de réductions sur les titres Faber s’ils achètent en direct sur le site. L’objectif d’Henry Volans, est de répondre à la question posée par Stephen Page, son CEO : «  Comment atteindre directement une audience sérieuse, engagée, aimant la littérature ? «  . Il est aussi, complète The Bookseller, une manière de vendre la marque Faber et son exigence en matière éditoriale.

Rencontrer des candidats aux profils plus divers

Penguin Random House UK, à qui l’on reproche parfois d’employer une population trop homogène, faisant très peu de place à la diversité des profils, lance un nouveau programme de recrutement nommé «  The Scheme  ». L’objectif est de réussir à toucher des gens créatifs, qui n’imaginent pas qu’ils pourraient postuler dans une maison d’édition.  Le site choisi pour toucher ces nouveaux profils, c’est Tumblr.  Les prérequis sont simplement d’avoir terminé ses études (on ne vous demande pas lesquelles), et d’avoir le droit de travailler au Royaume Uni. Inutile d’envoyer un CV, il faut dans un premier temps remplir en ligne un formulaire qui indique notamment : «  Dites-nous pourquoi vous souhaitez faire partie de The Scheme  », «  Choisissez une bonne idée que vous avez eue et dites nous pourquoi vous pensez qu’elle était bonne et comment vous lui avez donné vie. Comment pourriez-vous l’améliorer la prochaine fois ?  » ou «  De quelle présence sur les médias sociaux êtes-vous le plus admiratif ? Comment cela influence-t-il votre activité sur les médias sociaux ?  » Les candidats sélectionnés auront ensuite une semaine pour préparer un brief créatif et participer à un entretien vidéo, et les finalistes seront accueillis pour l’étape finale de sélection pendant deux jours dans les bureaux de Londres de PRH. Les quatre candidats finalement sélectionnés bénéficieront de treize mois de formation rémunérée en immersion parmi les équipes de PRH. 

Extrait du Tumblr «  The Scheme  » : 

Capture d’écran 2015-03-18 à 18.42.46

 Si ça vous tente…