Vers une approche de type « plateforme » dans l’édition scolaire ?

PersonaNonData décrit le changement de paradigme (passage de l’impression d’un volume à une plateforme intégrée de mise à disposition de contenus ) déjà en œuvre chez l’éditeur d’ouvrages professionnels Reed Elsevier. L’article se conclut par un paragraphe plus prospectif :

«  L’éducation est le prochain domaine de l’édition qui va adopter une approche de type «  plateforme  », et c’est Pearson qui va conduire cette transition. Je l’ai déjà évoqué précédemment, cette société a systématiquement fait l’acquisition de sociétés qui lui permettent aujourd’hui de dispenser un large éventail de services et de produits à la communauté éducative. La frontière entre fournisseur de contenu et fournisseur de solutions est floue et Pearson peu fournir non seulement des contenus, mais des évaluations, de la remédiation, des applications de gestion scolaire, et des espaces collaboratifs à ses clients. Il est admis que le processus de vente s’en trouve complexifié : cependant, le marché pour les produits de Pearson est maintenant bien plus vaste, sa saisonnalité est moindre, et ses produits peuvent être intégrés dans des flux et des infrastructures.  »

Qui sera le Pearson ici ? Personne ? Ou bien… Pearson ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>