Bloomsbury : une offre en ligne à destination des bibliothèques

Je l’apprends sur le fil twitter d’Adam Hodgkin, et le premier à publier un billet à ce sujet  est The Bookseller.com : L’éditeur britannique Bloomsbury va ouvrir le 4 mai une offre en ligne à destination des bibliothèques, par l’intermédiaire de la plateforme Exact Editions.  The Bookseller.com détaille : (traduction maison)

Bloomsbury est sur le point de proposer un accès à une sélection de ses titres aux usagers des bibliothèques via la plateforme Exact Editions. Bloomsbury déclare que cette initiative unique, abordable et user-friendly répond aux besoin des bibliothèques qui sont aujourd’hui dans la nécessité d’atteindre une audience plus large avec des budgets plus minces.

La Bibliothèqe en ligne Bloomsbury va ouvrir le 4 mai avec 10 à 12 titres constituant un « bouquet » parmi lesquels The Suspicions of Mr Whicher, de Kate Summerscale (Galaxy Book of the Year), Burnt Shadows, de Kamila Shamsie (sélectionné pour le Orange Prize), The Guernsey Literary et Potato Peel Pie Society, (deux succès dus au bouche-à-oreille) de Mary Ann Shaffer, et le bestseller international The Death of Vishnu par Manil Suri.

Les bibliothèques pourront s’abonner à des « étagères individuelles » incluant ce bouquet, une étagère jeunesse, une étagère sports, une étagère dédiée à Shakespeare, et une étagère de référence. Les bibliothèques paieront un abonnement de 100£ pour 100 000 utilisateursn avec un abonnement minimum de 250 £. Les livres seront consultables depuis le site web de the Exact Editions.

Richard Charkin, directeur éxécutif de Bloomsbury déclare : « Les bibliothèques sont extrêmements importantes pour les lecteurs, les communautés et les auteurs, et sont soumises à des contraintes financières très dures. Sans jamais oublier l’importance des livres eux-mêmes, elles doivent impérativement s’adapter aux demandes du 21ème siècle : combattre la fracture numérique, apporter un service à des communautés multiculturelles, attirer de nouveaux utilisateurs et atteindre les foyers. La Bibliothèque en ligne Bloomsbury a pour vocation de combler un vide, et, nous l’espérons, de montrer la voie à développements similaires dans le monde des bibliothèques.

Jusqu’à présent les offres numériques de consultation en ligne destinées aux bibliothèques étaient plutôt le fait d’éditeurs universitaires, scientifiques, techniques, juridiques, à l’exception notable de l’éditeur 100% numérique français publie.net, qui propose aux bibliothèques des abonnements à ses collections de littérature contemporaine

En France, plusieurs offres de livres numériques en accès en ligne comme en téléchargement existent pour les bibliothèques. Numilog a une offre qui en quelque sorte reconstitue pour le livre numérique les conditions de prêt du livre papier (avec une notion de «  réservation  »). (Voir  le fonctionnement «  côté usagers  », détaillé sur le site de la bibliothèque de Reims.) Publie.net propose également une offre aux bibliothèques, pour la littérature contemporaine, offre détaillée ici.

S’il en existe d’autres, qu’elle se signalent en commentaire, et merci à Guillaume pour ses précisions en commentaire, qui m’ont permis de modifier la fin de ce billet.

3 réflexions au sujet de « Bloomsbury : une offre en ligne à destination des bibliothèques »

  1. guillaume

    A l’exception aussi de quelques milliers de romans chez Albin Michel, Fayard, JC Lattès, Calmann-Lévy, Gallimard, Bragelonne et bien d’autres… ;-)

  2. Virginie Clayssen Auteur de l’article

    @guillaume On ne fait jamais assez de veille ! Il me semblait que l’offre de Numilog vers les bibliothèques était plutôt orientée vers les bibliothèques universitaires et ne concernaient pas vraiment la littérature… Une visite ici me permet de voir qu’effectivement, vous travaillez également avec des bibliothèques publiques-

    Tout ça parce que vous n’avez parmi vos clients la bibliothèque que je fréquente, celle de la place d’Italie dans le 13ème… :)

    Bon, je rectifie la fin de mon billet, pour ceux qui ne lisent pas les commentaires… Merci Guillaume.

  3. guillaume

    Je fréquente aussi la bibliothèque de la place d’Italie (j’habite tout à côté!). J’espère qu’un jour vous y verrez mes jolies affiches «  nouveau service : téléchargez des livres numériques !  » à l’entrée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>