« Le carnet d’or » de Doris Lessing annoté en ligne par 7 lectrices

«  Le carnet d’or  » de Doris Lessing. Mon exemplaire de ce livre est probablement resté quelque part dans l’ancienne maison familiale, sa reliure bleue toute rayée de pliures. J’ai du l’y laisser en partant pour que mes sœurs plus jeunes le lisent à leur tour. Le carnet d’or : Molly, Anna, Maman Sucre, Londres, le féminisme, la psychanalyse, l’engagement politique, l’écriture. Je relis en anglais ici les premières pages du premier chapitre, et je retrouve Molly et Anna, j’ai le sentiment de retourner des années après dans le même appartement, pour écouter la conversation de ces deux femmes.

«  Le carnet d’or  » – The Golden Notebook – est intégralement en ligne, selon un dispositif qui permet à sept lectrices d’annoter le texte, menant une lecture collective et une conversation à propos de cette lecture en regard de chaque page. Les visiteurs du site peuvent, eux, s’exprimer dans un forum.

Un projet qui rappelle le dispositif de CommentPress, une interface remarquable dédiée à la lecture partagée, qui illustre bien les idées développées par Bob Stein sur le blog d’If:book (the Institute for the Future of the Book). Rien d’étonnant, ce site est un projet co-réalisé par If:book et Apt, agence anglaise qui se présente ainsi :

APt est une agence de consultants en design et marketing, avec une expertise spécifique dans la conception et la production de projets web et nouveaux medias, pour des clients du monde de l’édition et de l’art.

À suivre : lancé depuis lundi, le projet va s’étaler sur une durée de 5 à 6 semaines.

Voir aussi : cet article sur le «  blogbook  » du Guardian (via Alain Pierrot sur twitter)

8 réflexions au sujet de « « Le carnet d’or » de Doris Lessing annoté en ligne par 7 lectrices »

  1. Pierre

    Cette expérience est effectivement passionnante ! Existe-t-il une expérience de ce type en français ? Je veux dire avec la même présentation, textes et critiques en face-à-face.

    Votre blog est très intéressant, je le lis régulièrement !
    ;-)

  2. Virginie Clayssen Auteur de l’article

    Je crois vraiment que cette expérience est la première du genre, et c’est vrai qu’on rêverait d’un projet francophone identique ; Peut-être Albin Michel, qui a publié Doris Lessing en français, pourrait-il se lancer dans une adaptation du projet en français ? C’est un travail important, il faut localiser l’application, et trouver l’équipe qui va recruter les lectrices, modérer le forum… Mais ça en vaudrait la peine !
    Il est certain que maintenant que l’application existe, elle pourra permettre d’afficher d’autres textes.
    Et merci de me lire, Pierre, et d’avoir la gentillesse de me le dire ainsi. Ça encourage la blogueuse !

  3. Eric

    Et a propos de présentation, je suis particulièrement admiratif de l’ergonomie générale du site. La maquette est aérée, la charte de couleurs est parfaite, et toute la navigation est incroyablement naturelle. Je me demande juste pourquoi le texte lui-même n’est pas justifié (mais alors on n’aurait rien eu à redire…).

    (by the way, merci Virginie pour ton travail de vigile sur if:book : on n’a pas toujours le temps de lire tous les billets qui en découlent.)

  4. Virginie Clayssen Auteur de l’article

    @Eric quel plaisir de te lire, j’ai vu qu’isbn avait repris vie et je m’en réjouis. Il y a de la soirée bouquinosphère dans l’air, j’espère que tu en seras !

  5. Ping : teXtes » Blog Archive » Bob Stein : retour vers le futur du livre

  6. Ping : Comment parler des conférences auxquelles vous n’avez pas assisté « teXtes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>