Lancement imminent de Shortcovers. Un « Kindle killer » ?

Jeudi, la chaîne de librairies  canadienne Indigo va lancer Shortcovers, un site de vente de contenus numériques, livres et extraits de livres, à destination des utilisateurs de smartphones comme le iPhone, le Blackberry et les mobiles Androïd. Dans les mois qui viennent, des smartphones tournant sous d’autres systèmes (Symbian, Windows) seront également concernés, tout comme le Palm Pre.

Michael Serbinis, vice président éxécutif de Shortcovers :

«  Nous pensons que la possibilité d’utiliser votre terminal mobile constitue un avantage pratique évident, en particulier pour les consommateurs qui ne sont pas de grands lecteurs.  »

Shrtcovers affiche aussi l’intention de se distinguer avec des offres originales, permettant aux utilisateurs de lire le premier chapitre d’un livre gratuitement, aussi bien que d’acquérir un chapitre d’un livre à la fois. Cela sera pertinent, par exemple, si vous souhaitez n’acheter d’un guide touristique que le chapitre qui concerne la ville que vous avez prévu de visiter lors de votre prochain voyage.

Kindle Killer ? C’est peut-être un peu exagéré. Mais l’antagonisme entre Indigo et Amazon ne date pas d’hier. Indigo s’était fortement mobilisé en 2002, lorsque Amazon s’est implanté au Québec, l’accusant de contrevenir à la réglementation concernant la possession de librairies au Canada.

Craig Berman, porte-parole d’Amazon, ( Amazon qui a annoncé par ailleurs travailler également sur la possibilité de diffuser ses contenus numériques vers les mobiles ) déclare :

«  Nous savons aussi que beaucoup de gens, spécialement ceux qui aiment la lecture, souhaitent disposer d’un terminal dédié, tout comme la fait de pouvoir prendre des photos avec votre téléphone mobile ne vous dispense pas de posséder un appareil photo numérique – vous souhaitez un terminal dédié pour les activités que vous appréciez  ».

Voilà, notre discussion sur le thème du «  grille-pain  » se poursuit outre-atlantique. Ils copient tout chez nous, ces Nord-Américains !

(via Digits, signalé par Javier Alfonso Furtado sur Twitter)

6 réflexions au sujet de « Lancement imminent de Shortcovers. Un « Kindle killer » ? »

  1. Aldus

    merci virginie, en effet très intéressant l’incitation à lire quelques chapitres, j’en ai toujours été convaincu, tu le sais bien ! pour ton titre, tu ne vas pas tomber toi non plus dans ces clichés éculés, ouf quand j’ai lu ton billet, j’ai heureusement vu que ton angle était le bon ! bravo encore !

  2. Virginie Clayssen Auteur de l’article

    Oui, il y a un poil d’ironie dans ce titre stupide… Et je sais que côté mise à disposition d’extraits, tu avais eu la bonne idée bien avant tous les prétendus Kindle killers…

  3. Aldus

    pas de regret, quand je vois encore l’inertie actuelle, place des libraires scotchée avec 157 librairies au compteur, c’est vrai que la pente va être bien raide maintenant… and the winner is…

  4. Ping : Lectures numériques | Lancement de Shortcovers : le test

  5. Ping : Lectures numériques | Lancement de Shortcovers : le test

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>